Muscle Epaule shiatsu

anatomie de l’épaule


Faisons plus ample connaissance avec nos épaules

 

L’épaule est une articulation qui fait souvent souffrir. Soit au niveau supérieur (zone supérieure du muscle trapèze), soit tout autour de l’articulation elle-même. Les causes de ces douleurs peuvent être multiples. Afin de mieux comprendre ces douleurs, je vous propose un voyage au coeur de cette articulation complexe de notre buste.

Le squelette de l’épaule et ses capsules articulaires

En regardant ces images, on se rend compte de la complexité de cette articulation. Elle est bien différente du genou qui a deux os longs qui se rencontrent, le fémur et le tibia, couverts par la patula (anciennement appelée rotule).

L’épaule est un carrefour d’os de différentes formes: long avec l’humerus, plat avec la scapula (anciennement dénommée omoplate), deux excroissances structurelles de la scapula que sont l’acromion et l’apophyse coracoïde ainsi qu’un autre os long la clavicule.

Tous ses os ne rentrent pas en contact directement. Comme toute articulation, l’épaule contient des cartilages et des capsules articulaires qui aident les os à coulisser entre eux. Ses éléments anatomiques sont indispensables pour le bon fonctionnement de l’articulation. Leur détérioration structurelle passagère (inflammation) ou lésionnelles (arthrose) sont douloureuses.

 

Les tendons et les ligaments de l’épaule

Le ligament est composé de tissu conjonctif fibreux très résistant de couleur blanchâtre. Il relie les os entre eux ou suspend ou fixe des organes.

Le tendon est la continuité du muscle. Il est composé de fibre blanche et assure l’insertion du muscle sur un os.

Lorsqu’un ligament ou un tendon se rond, il faut intervenir chirurgicalement. Lorsqu’ils sont seulement inflammés, nous pouvons encore agir.

La douleur ressentie est soit due à un choc (hématome) soit à un défaut postural. Ce défaut postural, il faut en comprendre l’origine (efforts répétés, mauvaise posture par habitude, émotion protégeant une autre zone comme le sternum par exemple, etc.).

 

Les muscles de l’épaule

On l’a compris plus haut, le bras ne tient au reste de notre corps que par des tendons ou des ligaments.

Jeunes parents, prenez garde de ne pas tirer vos enfants par le bras s’il vous plaît!

 

Ci-dessous, une image des muscles de l’épaule que je dirai directs. Ils font partie intégrantes de l’articulation.

Ci-dessous, vous trouverez les muscles de l’épaule que j’appellerai indirects ou secondaires. Ils ne sont pas en lien direct avec l’articulation mais en connexion avec un des os qui la compose.

 

Le shiatsu et nos épaules

Le shiatsu, par ses pressions, agis sur l’élasticité des muscles et travaille souvent leurs attaches, les tendons. On comprend en regardant ses images qu’un problème d’épaule peut-être lié à un problème de dos. Imaginez que vous ayez une contraction musculaire du grand romboïde (cf photo), votre scapula va être tirée vers la colonne vertébrale. Par cette traction mécanique, l’épaule va donc s’abaisser et partir légèrement vers l’arrière. Cette position erronée va tirer sur différents muscles comme le trapèze, l’élévateur de la scapula ou le deltoïde. Parfois, pour contrer cette position erronée, d’autres muscles vont se contracter pour tenter de ramener l’épaule dans une position plus juste. Si cette posture est maintenue trop longtemps, les efforts répétés sur les bras, il est bon à parier que vous aurez mal sur une ou plusieurs de ces zones.

Le shiatsu passant en revue tout le corps, tous les muscles qui interviennent de manière directe ou indirecte dans l’épaule seront traités. Ainsi, on pourra dire que le shiatsu ira aussi bien soulager le symptôme (la douleur) que sa cause (la contracture musculaire).

 

Sur ce, prenez soin de vous!

 

crédit photos: chirurgie-orthopedie-chanzy.com;doctissimo.com;all-musculation.com; slideplayer.fr; chirurgie-epaule-fonvert

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *