douleurs menstruelles et shiatsu


Les douleurs menstruelles concernent environ 70% des femmes en âge de procréer. Ce sont les douleurs pendant les règles, d’intensité plus ou moins fortes.
D’une simple gène à une douleur qui vous cloue au lit, chaque femme est unique face à ces manifestations.

En quoi le shiatsu peut accompagner les femmes pendant cette période difficile? Et comment le shiatsu peut, sur le long terme, soulager, voire faire disparaître, ces douleurs?

Douleurs menstruelles, ça fait mal mais pourquoi?

Les règles, késako?

Lors de la période des règles, l’endomètre qui s’est gorgé de sang va se décoller et s’écouler. Ce sont les règles.

L’endomètre est la muqueuse qui tapit la paroi interne de l’utérus. Son état évolue en permanence avec la fluctuation des hormones sexuelles féminines.
L’endomètre est le réceptacle de l’embryon fécondé. L’embryon va s’y ancrer pour poursuivre son développement pendant neuf mois. S’il n’y a pas eu fécondation, l’endomètre va se détacher. Un autre se régènèrera lors du prochain cycle. Et ainsi de suite, jusqu’à la ménopause.

Et les douleurs alors?

Les douleurs, sauf pathologie de l’appareil génital (endométriose, kyste ovarien, etc.), sont provoquées par deux éléments:
– la congestion de l’uterus. En effet ce dernier est gorgé de sang. Mécaniquement, il occupe plus de place dans le bas ventre.
– la contraction des muscles utérins pour expulser l’endomètre.

C’est pour cela que souvent, votre médecin vous prescrira un anti-spasmodique pour vos douleurs de règles. Ce sera pour limiter l’intensité des contractions de vos muscles utérins.

Et comme tout se parle dans le corps, les messages de contractions excessives ou de congestion vont parvenir au système nerveux périphérique. Ces nerfs vont être excités et envoyer au cerveau le message douloureux. Cette charge trop importante d’informations va diffuser le message de douleur également au bas de votre dos qui va réagir à ces stimuli.
C’est pour cela que vous avez souvent mal au dos pendant vos règles.

Que nous dit l’énergétique orientale?

L’énergétique orientale nous parle de mauvaise circulation, voire de stagnation du Sang.
Rappel: le Sang est un concept qui ne se limite pas au sang qui coule dans nos veine.

Astuces “naturo”

Vous pourrez consommer deux à trois fois dans la journée une tisane de camomille. Cette plante est globalement apaisante. Attention, elle est conseillée aussi pour les troubles du sommeil et l’anxiété. Consommer régulièrement cette tisane peut “vous mettre dans du coton”.

Autre astuce, l’huile essentielle de basilic tropical. C’est un puissant anti-spasmodique. Son odeur est plutôt agréable même si assez forte. Diluez deux à trois gouttes dans un peu d’huile végétale neutre. Ensuite, massez-vous le bas ventre et le bas du dos avec le mélange. A appliquer deux à trois fois par jour.

Shiatsu et douleurs menstruelles

En plus de travailler le processus de la douleur de manière globale via le système nerveux parasympathique, le shiatsu va vous aider à rééquilibrer votre appareil urogénital.

Le travail sera effectué en local, sur votre bas ventre, par des pressions palmaires douces et harmonisantes.

D’autre part, un lent et profond travail sera effectué sur la partie lombaire basse et le sacrum.

Ainsi, les tensions musculaires seront apaisées aussi bien dans le dos que dans le ventre. Le système parasympathique sera stimulé. Vous vous détendrez et la douleur se dissipera.

Sur l’aspect énergétique, on nous dit que les règles douloureuses sont dues à une mauvaise circulation de l’énergie dans les méridiens curieux Du Mai et Chong Mai. Ce sont des méridiens dont le trajet se trouve sur la ligne médiane de la face antérieure du corps. On travaillera également sur le Ren Mai (ligne médiane du dos) ainsi que sur la rate (points sur la face interne des jambes) et l’estomac (points sur la face externe des jambes). On nous parle également du méridien Dai Mai (ici en photo).

Donc l’énergétique orientale nous indique que le travail de pression avec les doigts doit être fait sur des points précis au niveau du ventre, du dos et des jambes.

Mieux vaut s’en remettre à un Spécialiste en Shiatsu plutôt que de bidouiller dans son coin…

Parfois, une seule séance suffit pour dire définitivement au revoir à ces douleurs. Parfois, il faudra recevoir un shiatsu les jours précédents les règles pendant plusieurs mois. Chacune est unique.

Conclusion

Les règles reviendront tous les mois. Les douleurs menstruelles ne doivent pas être une fatalité. Vous avez des solutions.

Ne restez pas avec des douleurs géantes, voire handicapantes. Essayez les astuces “naturo”. Et si cela ne suffit pas, essayez le shiatsu!

Prenez soin de vous!

Crédits photos: gynandco.be, ac-grenoble.fr, filsantejeunes.com, turbosquid.com (3D), menthe-bergamote.fr, taoetspiritualite.fr

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *