Shiatsu et massage


Le Shiatsu est-il un massage?
Quels sont les points communs et les différences de ces deux pratiques?

Il y a massage et massage…

Le mot “massage” a été au coeur de nombreuses tensions entre les kinésithérapeutes, les esthéticiennes et les “masseurs” depuis les années 80. Le terme massage était exclusivement réservé aux kiné car il y a dans ce terme une connotation thérapeutique. Et les esthéticiennes et les masseurs ne sont pas reconnus comme thérapeute par le Ministère de la Santé. Afin de mettre fin à ce débat, un consensus a été trouvé en 2010: les esthéticiennes utiliseront “modelage” et les kinésithérapeutes “massage”. Fi des praticiens en massage bien-être! Ils se sont rabattus sur l’expression “massage à but non thérapeutique”.

 Le 2 septembre 2015, l’article R4321-1 du décret n°2015-1110 vient enfin libérer l’utilisation du terme massage:

« La masso-kinésithérapie consiste en des actes réalisés de façon manuelle ou instrumentale, notamment à des fins de rééducation, qui ont pour but de prévenir l’altération des capacités fonctionnelles, de concourir à leur maintien et, lorsqu’elles sont altérées, de les rétablir ou d’y suppléer. Ils sont adaptés à l’évolution des sciences et des techniques. ».

Chez les esthéticiennes et les masseurs bien-être, vous recevez des massages de détente, souvent avec des huiles essentielles, de la belle musique, enveloppé dans des serviettes chaudes. La détente absolue (ça donne envie hein! 😉
De plus en plus d’esthéticiennes se perfectionnent en massage par des formations supplémentaires auprès de différents organismes. En plus de leur cursus classique, ils/elles se forment à différentes techniques de massage: californien, suédois, thaï, lomi-lomi, ayurvéda… Shiatsu? Et non! Attention! Ô rage, ô désespoir! Même si on a une formation de base en soin du corps, on ne peut pas apprendre le Shiatsu en 3/4 jours de formation.

Le Shiatsu, késako?

Petit morceau d’histoire

On reprend les basiques: le Shiatsu est un art du toucher millénaire d’origine japonaise. Sa pratique a été étudiée et structurée au début du XXème siècle. Grâce à Tokujiro Namikoshi, le Shiatsu est reconnu comme médecine à part entière au Japon en 1955 et est inscrit dans la constitution nippone.

Aujourd’hui en France, plusieurs organisations fédèrent les professionnels et les écoles de Shiatsu. C’est le Syndicat des Professionnels de Shiatsu qui, en juillet 2015, a obtenu la reconnaissance par le Ministère du Travail du métier “Spécialiste en Shiatsu”, honoré par un titre RNCP.

Pour plus de détails sur les origines du Shiatsu, consultez le lien juste ici.

Ça change quoi un titre RNCP?

Et bien un titre RNCP garantit que la formation divulguée aux élèves inscrits dans les écoles habilitées à présenter ses étudiants pour l’examen de cursus final répond à un cahier des charges strict. Ce cahier des charges a été, lui, épluché et validé par la Commission Nationale des Certifications Professionnelles. Donc, un titre RNCP, c’est sérieux.

On ne peut pas se former au Shiatsu en 3/4 jours, même quand on est déjà professionnel dans les soins corporels?

Et bien non! Enfin… On peut toujours suivre une formation de quelques jours pour avoir une idée de ce qu’est le Shiatsu. Mais être un professionnel du Shiatsu représente des centaines d’heures d’apprentissage en présentiel en école, des centaines d’heures de théorie à ingurgiter et des centaines d’heures de pratique individuelle. Le Shiatsu est un vrai métier.
Donc si vous cherchez à recevoir un Shiatsu, méfiance auprès des personnes qui vous listeront un nombre de pratique impressionnant, dont le Shiatsu.

Et en pratique, qu’elle est la différence entre Shiatsu et massage?

Question difficile. Il y a beaucoup de massages différents ayant chacun leurs spécificités. Dans les traditions asiatiques, le massage était partie intégrante des thérapeutiques proposées.

On reçoit quoi et comment?

On pourra dire qu’un massage, déjà, se reçoit nu ou en sous-vêtement (sauf le thaï). Alors que le Shiatsu se reçoit habillé.
Ensuite, par définition, lors du massage, vous allez recevoir des effleurages, des pétrissages, parfois des mobilisations douces et des étirements.
Le Shiatsu rejoint le massage concernant les étirements et les mobilisations, même si ce ne seront pas forcément les mêmes. En Shiatsu, vous recevez des pressions avec les pouces et les paumes des mains. C’est même la définition de Shiatsu: Shi = pouce, Atsu = pression.

Que peut-on en attendre?

Des deux pratiques, vous pourrez attendre de la détente.
En Shiatsu, c’est une détente véritablement profonde, proche de l’état méditatif. Lorsque vous terminez un Shiatsu, vous avez souvent la tête que vous avez au réveil. C’est l’histoire de la stimulation du système nerveux parasympathique.

Au delà de la détente, le Shiatsu va contribuer à vous rééquilibrer en travaillant sur 3 niveaux:
anatomique: on travaille sur les muscles, tendons, ligaments, bref sur le système musculo-squelettique,
énergétique: des points d’acupuncture le long des méridiens seront stimulés ou apaisés pendant votre séance,
émotionnel: car le corps et l’esprit ne font qu’un; et les émotions viennent se loger dans des zones précises. Le Shiatsu permet parfois de les libérer.

Qu’y a-t-il de mieux entre Shiatsu et massage?

L’un n’est pas meilleur que l’autre.

Cela dépend de vos attentes et de vos objectifs.
Pour un simple moment de détente, les deux seront parfaitement adaptés.
Si vous voulez aller plus loin dans le rééquilibrage global (anatomique, énergétique et émotionnel), le Shiatsu serait plus efficace.

Attention à la formation des professionnels en soin corporel

Je ne pourrais que vous mettre en garde face à la multiplication des praticiens en bien-être.
L’idéal est le bouche-à-oreille. Demandez autour de vous si quelqu’un connaît quelqu’un.
Et si vous ne connaissez personne qui fait appel à des praticiens de bien-être ou d’accompagnement à la santé, renseignez-vous sur Internet. Pensez à consulter les annuaires des fédérations ou syndicats regroupant ces professionnels.
Ces organisations se sont mises en place pour rassembler des professionnels avec une formation garantie de qualité. (Pour ma part, je suis au SPS, Syndicat des Professionnels de Shiatsu.).

Si vous avez encore des interrogations, n’hésitez pas à me contacter.

Prenez soin de vous!

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *